Edito d’été 2022

Ballade d’été et réflexion environnementale
enfants en randonnée

Cet été vous avez peut-être prévu de partir marcher sur des chemins de randonnée ou autres sentiers de ballades. A moins que vous ne préfériez vous installer dans des parcs pour lire ou simplement vous asseoir et profiter de la verdure. D’autres s’installeront en bord de mer ou s’aventureront à la montagne.

Quel que soit le lieu et si la question vous interpelle, vous pourrez vous interroger sur votre rapport à votre environnement.

Votre réflexion peut commencer par la louange : ce « merci » adressé à Dieu : « Unis par le même souci de la création de Dieu, et reconnaissant que la terre est un bien commun, (…) nous souhaitons remercier le Créateur aimant pour le noble don de la création, et prendre l’engagement de la sauvegarder et de la préserver pour l’amour des générations futures. »*

« En effet, c’est à l’humanité que Dieu a confié la responsabilité d’être « l’économe » de la création : d’une part, d’après le commandement divin de « cultiver et garder la terre » (Gn 2,15), et d’autre part, selon l’exhortation évangélique d’agir comme des « intendants fidèles et prudents » de ce monde (Lc 12,42). »*

Bonnes ballades dans la joie du don de Dieu et dans le respect de notre engagement responsable.

Anne-Marie Feillens

*extraits « La crise écologique au regard de la foi chrétienne » – Patriarche œcuménique Bartholomée 1er